Le vignoble

14 hectares de vignes divisé en 25 petites parcelles ..

Terre des Dames à encore la même structure qu’il y a 200 ans: des petites parcelles sur des différents niveaux, entourées de murets et garrigues. On sent le thym, le romarin, il y a des fleurs sauvages, des abeilles, des papillons…

Ici, bien sur on n’applique aucun pesticide ou engrais de synthèse, l’équilibre naturel étant parfait en soi. La plus grande partie de l’année un enherbement naturel donne vie au sol – on garde juste le rang propre avec l’intercep (et la pioche quand nécessaire..).

Notre plus vielle vigne à 100 ans d’age, d’autres autour de 50 – 70 ans. On sait que leur profond système racinaire vaut de l’or dans ce climat chaud – on fait tout pour les préserver. Pas de machine à vendanger ici. On laisse aux  jeunes plantations le temps de se former doucement. On ne cherche pas les gros rendements.

Certifié organique (Ecocert) depuis dix ans.

ab-logo

La récolte

Tous nos raisins sont vendangés à la main et triés sur une table de tri.

C’est seulement en les observant, en les dégustant parfois, que l’on sait quelles grappes ne méritent pas d’entrer en cave : pas de pourriture, pas de grappes immatures, pas d’insectes ni d’escargots.

C’est seulement en partant d’un produit parfaitement propre qu’une vinification douce et naturelle est possible.

La Vinification

Avec le temps, je remarque que je travaille de plus en plus en douceur.

C’est beau et sportif de faire des pigeages à la main – mais maintenant je sais mieux quand je dois laisser le vin tranquille, quand un petit remontage suffit, quand c’est le moment pour un délestage.

Comme on commence avec un produit parfaitement propre, je peux me permettre de faire des cuvaisons longues, allant parfois jusqu’à quatre semaines.

On vinifie dans des cuves en béton – côté élevage, on privilégie des barriques de grand volume (500 ou 600 litres) pour donner juste une complexité additionelle sans aucun excès de bois.

© Copyright - Lidewij van Wilgen